World

DIRECT. Guerre en Ukraine : d’importantes et longues coupures d’électricité attendues à Kiev

DIRECT. Guerre en Ukraine : d’importantes et longues coupures d’électricité attendues à Kiev

15:48

320 soldats russes tués en 24 heures, selon les autorités ukrainiennes 

Le ministère de la défense ukrainienne fait état d’environ 69 220 soldats russes tués depuis le début du conflit avec la Russie, c’est 320 de plus en un jour. 

Près de 1 400 drones ont été abattu selon ce dernier bilan, ainsi que 2 631 chars. 

15:21

Des coupures d’électricité importantes attendues à Kiev 

Après de nouveaux bombardements sur les infrastructures énergétiques de la région de Kiev dans la nuit de mercredi à jeudi, le fournisseur d’énergie Yasno a annoncé que d’importantes coupures de courant allaient intervenir. « Kyiv consomme généralement de 1 000 à 1 200 MWh. Actuellement, la capacité estimée est de 600 à 800 MWh. C’est-à-dire que près de la moitié de Kyiv pourrait se retrouver sans électricité », a précisé Yasno. 

« Les pannes vont durer beaucoup plus longtemps et toucher beaucoup plus de consommateurs », prévient le fournisseur. 

14:56

Un fossé grandissant entre pays africains et occidentaux, révélé par l’invasion en Ukraine

Le conflit russo-ukrainien révèle des contradictions entre l’aspiration des pays africains à une autonomie stratégique et la solidarité avec un pays européen agressé, que réclament leurs partenaires occidentaux.

« L’Afrique n’est pas contre l’Ukraine, il ne faut pas qu’on ait l’impression que les Africains sont insensibles à la situation de l’Ukraine. Ce n’est pas ça du tout », a assuré Macky Sall,  le chef de l’Etat sénégalais à l’occasion de la 8e édition du Forum international de Dakar. 

« Mais les Africains disent qu’au même moment où l’Ukraine est en guerre, st envahie, est agressée, l’Afrique est permanemment agressée par le terrorisme », a-t-il argué. 

14:36

28 échanges de prisonniers entre l’Ukraine et la Russie depuis février

978 Ukrainiens ont été libérés de leur captivité russe depuis le 24 février, dont 99 civils, indique la vice-ministre de la Défense Hanna Maliar dans des propos rapporté par The Kyiv Independent, tandis que les échanges de prisonniers se poursuivent. 

Les autorités ukrainiennes ont également rapatrié les corps de 579 soldats. 

14:19

L’Espagne, premier pays à livrer les systèmes de défense « Hawk » à l’Ukraine

« Notre coopération aboutira à notre victoire commune ! » a assuré Oleksiy Reznikov, après un « conversation productive » avec Margarita Robles, ministre de la défense d’Espagne. Le haut responsable ukrainien a remercié son homologue ibérique pour son « soutien » et « pour être la première à fournir des systèmes Hawk », des missiles anti-aériens. 

13:59

Les infrastructures énergétiques de Kiev endommagés 

La région de Kiev, y compris la capitale elle-même, fait face à un déficit de 30% dans sa capacité à produire l’électricité dont elle a besoin à la suite des frappes russes nocturnes ciblant les infrastructures énergétiques, a déclaré le gouverneur régional.

« La nuit dernière, l’ennemi a endommagé les installations de l’infrastructure énergétique de notre région. Un certain nombre d’installations critiques ont été désactivées », a déclaré Oleksiy Kuleba dans un clip vidéo sur l’application de messagerie Telegram.

13:30

Quatre lionceaux sauvés de la guerre 

Quatre lionceaux qui ont survécu à la guerre sont désormais en sécurité en Pologne, annonce le le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). Les bébés attendent leur permis pour aller aux Etats-Unis où ils passeront le reste de leurs jours.

13:04

Les autorités d’occupation russe à Zaporijjia ordonnent des contrôles des téléphones des habitants

« Les forces de l’ordre de la région de Zaporijjia ont commencé à effectuer des contrôles préventifs aléatoires des téléphones portables des citoyens », a indiqué sur Telegram un responsable de l’occupation, Vladimir Rogov, précisant que la police vérifiera notamment si les habitants lisent la « propagande du régime terroriste de Kiev ».

12:23

Le Kremlin accuse l’Ukraine de s’être retirée des négociations de paix avec la Russie « sur ordre » des Etats-Unis

« Le texte était en fait prêt. Et puis, tout à coup, la partie ukrainienne a disparu des radars, elle a déclaré qu’elle ne voulait plus poursuivre les négociations », a déploré le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, disant que Vladimir Poutine avait jugé « évident » qu’« un tel rejet des accords déjà convenus se soit clairement produit sur ordre de Washington ». 

12:20

La récolte de tournesol va diminuer de 30 % cette année en Ukraine

Selon les chiffres des autorités, la campagne de commercialisation 2022/2023 de tournesol diminuera de 30 % par rapport au chiffre annuel moyen des trois dernières années.  Cette baisse de la collecte s’explique par une diminution de la superficie ensemencée et du rendement. Selon les données la superficie de tournesol a diminué de 26 %, à 4,7 millions d’hectares par rapport à la moyenne des trois dernières années. 

12:15

L’Ukraine se prépare à une éventuelle future attaque lancée depuis la Biélorussie

L’Ukraine a renforcé ses forces dans la région nord près de la Biélorussie pour contrer toute nouvelle attaque russe à travers la frontière, a déclaré le chef adjoint de l’état-major de Kiev, Oleksii Hromov. « A l’heure actuelle, la création d’une force de frappe en Biélorussie n’est pas observable. Mais il y a et il y aura des menaces. La Biélorussie est le principal allié de la Russie dans le conflit et a permis aux forces russes d’utiliser son territoire comme tremplin pour attaquer l’Ukraine.

11:33

Anthony Blinken dénonce la rhétorique « irresponsable » de la Russie

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, s’est exprimé dans les locaux de Bloomberg sur les accusations récentes de la Russie visant l’Ukraine. La « prétendue bombe sale » est encore « une autre invention », a dit Blinker. La Russie a « l’habitude de projeter », c’est-à-dire d’attribuer à d’autres des comportements qu’elle envisage elle-même. Il a déclaré que cette rhétorique était « irresponsable ».

10:53

« La plus dure des batailles va avoir lieu pour Kherson » 

L’Ukraine se prépare à d’âpres combats urbains à Kherson, rapporte le Guardian. Alors que les autorités installées par la Russie encouragent les habitants à fuir vers la rive est du Dniepr, Oleksiy Arestovych, conseiller du président ukrainien, Volodymyr Zelenskiy, assure dans une vidéo qu’il n’y a aucun signe que les forces russes se préparaient à abandonner la ville.

« Avec Kherson, tout est clair. Les Russes se reconstituent, renforcent leur groupement là-bas.

Cela signifie que personne ne se prépare à se retirer. Au contraire, la plus dure des batailles va avoir lieu pour Kherson », dit-il.

10:21

L’incroyable crash d’un avion de chasse russe : que s’est-il vraiment passé ?

En juin dernier, un pilote de SU-25 russe s’est crashé dans la région de Belgorod (Russie). Les images spectaculaires de son éjection viennent d’être publiées sur les réseaux sociaux. Mais que s’est-il vraiment passé ? Notre vidéo.

09:45

Près de 250 hélicoptères russes abattus, assure Zelensky

« Le nombre total d’hélicoptères russes abattus approche déjà les 250. Les occupants russes ont déjà perdu autant d’équipements – avions et autres – que la plupart des armées du monde n’en ont tout simplement pas et n’en auront jamais en service », a déclaré hier soir le président ukrainien. 

09:18

Les russes menacent les satellites occidentaux.

Selon un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères, les satellites commerciaux des Etats-Unis « et de leurs alliés pourraient devenir des cibles légitimes » pour la Russie s’ils étaient impliqués dans la guerre en Ukraine.« Les infrastructures quasi-civiles peuvent être une cible légitime pour une frappe de représailles », a déclaré Konstantin Vorontsov, directeur adjoint du département du ministère des Affaires étrangères pour la non-prolifération et le contrôle des armements, cité par TASS. Comme le rappelle Le Monde, Le 15 novembre 2021, la Russie avait effectué un tir antisatellite contre l’un de ses vieux satellites qui n’était plus opérationnel, ravivant le spectre de la guerre spatiale.

08:47

Une centrale électrique en Crimée visée par une attaque de drone, annoncent les forces prorusses

« La centrale thermique de Balaklava a été attaquée par un drone cette nuit. L’un des transformateurs, qui était en maintenance et ne fonctionnait pas, a pris feu. (…) L’incident n’a aucun impact sur l’alimentation électrique de Sébastopol et de la péninsule. Il n’y a aucune menace pour l’alimentation électrique. Il y a de l’électricité partout », écrit sur Telegram le gouverneur prorusse de Sebastopol. Sa déclaration intervient alors que l’Ukraine poursuit sa contre-offensive dans le sud du pays.

08:29

Un dépôt pétrolier en feu dans l’oblast de Donestk 

Le dépôt se trouve à Chakhtarsk, dans une zone contrôlée par les russes.

08:02

Comment la Russie tente de détourner les critiques publiques 

La Russie veut « développement des mesures de sécurité » dans les régions russes, a-t-elle prévenu en début de semaine. Cela conduira « probablement à une plus grande implication des responsables régionaux et à une interconnexion plus étroite des gouverneurs régionaux dans le système de sécurité nationale russe », selon le dernier rapport de renseignement britannique. Un système conçu « pour détourner les critiques publiques des dirigeants nationaux », analyse le ministère. 

07:41

Des frappes russes sur Kiev cette nuit 

Sur Télégram le chef de l’administration militaire de la région de Kiev, Oleksiy Kuleba, annonce que des frappes de « l’ennemi » avaient touché « une des communautés de la région », et provoqué un incendie cette nuit. Le premier bilan ne fait état d’aucune victime.

07:32

La Russie pourrait avoir accéléré la transition énergétique de la planète malgré elle

Effet paradoxal et positif pour le climat de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les émissions mondiales de gaz à effet de serre devraient atteindre un « point haut » dès 2025, soit une potentielle accélération de la transition énergétique du fait d’une hausse des investissements dans les énergies durables, a estimé l’Agence internationale de l’Energie (AIE).

« La crise mondiale de l’énergie déclenchée par l’invasion russe de l’Ukraine cause des changements profonds et à long terme qui ont le potentiel d’accélérer la transition vers un système énergétique plus durable et sûr », souligne l’AIE dans le document de présentation de son rapport.

07:20

Aucune cession de matériel à l’Ukraine ne met « la nation française en danger » assure Lecornu

« Nous ne faisons pas de cessions qui mettraient la nation française en danger. Nous le faisons avec le pragmatisme qui nous conduit à regarder la réalité de nos stocks, mais aussi la réalité des conseils que nous donnent nos généraux », a déclaré hier soir le ministre des Armées Sébastien Lecornu lors d’un débat sur le conflit au Sénat. Emmanuel Macron avait confirmé début octobre que Paris envisageait l’envoi de six canons Caesar supplémentaires à l’Ukraine, en sus des 18 déjà livrés. Ces canons, fleuron de l’artillerie française, ont une portée de 40 kilomètres.

07:06

Poutine cherche un « changement de régime à Kiev »

Selon le think thank américain Institute for the Study of War Vladimir Poutine cherche une « victoire militaire en Ukraine et un changement de régime à Kiev ». Par ailleurs, le président russe « n’est pas intéressé par les négociations, conserve des ambitions territoriales au-delà des oblasts illégalement annexés ».

06:44

La Russie «devra répondre » de «violations barbares des lois de la guerre », estime Borne 

« Là où l’armée ukrainienne progresse, la libération s’accompagne de la découverte de massacres ou de charniers, comme à Boutcha au printemps et plus récemment à Izioum. Ce sont des actes choquants, révoltants, monstrueux. Ce sont des violations barbares des lois de la guerre, la Russie devra en répondre », a déclaré la Première ministre Elisabeth Borne devant le Sénat.

06:34

« Des combats extrêmement féroces» ont lieu « près de Bakhmout », selon Zelensky

« La situation sur la ligne de front ne connaît pas de changements significatifs. Des combats extrêmement féroces se déroulent dans la région de Donetsk, près de Bakhmout et d’Avdiïvka », indique mercredi soir le président ukrainien dans son allocution quotidienne publiée sur les réseaux sociaux.

06:34

Vladimir Poutine supervise un entraînement à la dissuasion nucléaire

Le ministère russe de la Défense a publié des images d’un entraînement militaire à la dissuasion nucléaire mercredi 26 octobre, alors que Moscou accuse l’Ukraine de préparer une « bombe sale ».

06:33

Bonjour et bienvenue !

Suivez avec nous ce 246e jour de guerre, depuis l’invasion russe en Ukraine. 

#DIRECT #Guerre #Ukraine #dimportantes #longues #coupures #délectricité #attendues #Kiev

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button